Wëssens-Atelier: Les CFL font briller les yeux des enfants

Reportage photo
// 5 avril 2017
Un autre moment fort de cette édition du « Wëssens - Atelier » : le simulateur de conduite d’engin moteur

L`Association « Wëssens-Atelier » et les CFL font briller les yeux des enfants

Depuis quelque temps déjà, l’association « Wëssens-Atelier » a pour mission de transmettre sa passion pour la technologie aux enfants âgés de 10 à 12 ans. Pour s’assurer que le contact des jeunes gens avec les métiers techniques ait lieu le plus tôt possible, l’association est toujours à la recherche de partenaires adaptés.

La technologie: pilier fondateur des sociétés ferroviaires modernes

Le fait que plus de 20 millions de voyageurs se déplacent au Luxembourg par année par la voie du rail montre que la technologie est incontournable dans le monde des CFL – que ce soit au niveau de la gestion de la circulation ferroviaire de plus en plus dense, de la conduite des locomotives ou automotrices puissantes ou bien d`autres domaines.

Susciter de l’enthousiasme

A l’occasion, les CFL n’ont pas manqué de présenter aux enfants quelques-uns des métiers à la fois techniques et modernes existant au sein de leur entreprise. A l`aide du simulateur de poste d’aiguillage, réplique exacte du poste de travail des chefs de circulation, les élèves curieux ont pu découvrir ce qui est nécessaire pour garantir la sécurité du transport ferroviaire. A l’exemple d’une installation de train miniature affectueusement assemblée, les différents éléments tels que la voie, les aiguillages, les signaux, les systèmes de sécurité ainsi que leur fonctionnement respectif ont été expliqués.

Entrer dans la peau d’un conducteur de train

Le simulateur de conduite d`engin moteur, employé dans le cadre de la formation des futurs conducteurs, a été un autre moment fort de la journée. Chaque enfant avait la possibilité unique de s’asseoir aux commandes d’une locomotive de la série 3000 et de recevoir des explications quant à ses nombreux leviers et témoins lumineux.

Le bilan

A la fin de la séance découverte, non seulement les enfants ont été ravis. Il en était de même pour les collaborateurs des CFL qui ont eu visiblement beaucoup de plaisir à passionner les enfants pour la technologie et leur métier respectif.