Sur les traces de l’information voyageur : AURIS – de l’information voyageur en direct

travaux/projets
// 13 janvier 2022

Lors de l’évaluation de nos services, le sujet de l’information voyageurs joue un rôle important. Dans cette série d’articles, nous vous présentons des employés motivés qui s’engagent à vous tenir informés à tout moment, notamment pendant les travaux de construction. Christophe, un des collaborateurs derrière le système Auris, nous a expliqué comment l’information voyageur en temps réel fonctionne.

Quand mon train part-il et où exactement ? Ce sont des questions que chaque voyageur s’est déjà posées dans une gare. Pour qu’il soit toujours bien informé à la gare, même en cas de changements (p.ex. changement de voie ou retards éventuels), les CFL ont travaillé ces dernières années à la mise en œuvre du projet AURIS.

Auris (abréviation pour « Automatisiertes Reisenden-Informations-System ») sont des panneaux d’affichage dynamiques et des annonces automatisées, qui informent le client en temps réel. Fin 2021, tous les arrêts et toutes les gares à travers le pays en étaient équipés. Un grand pas en avant en termes d’information voyageur, comme nous explique Christophe, qui est, avec son équipe, à l’origine de cet important travail de modernisation.

Les panneaux d’affichage modernes offrent des mises à jour régulières en un coup d’œil

Le client reçoit des informations sur l’heure de départ du train, sur les éventuels retards et leurs raisons, ainsi que sur les changements de quai – le tout de manière entièrement automatique et sur un seul et même panneau d’affichage. L’information est donnée en temps réel et sur la base de données provenant directement du centre opérationnel, c’est-à-dire de l’endroit où les décisions relatives à l’exploitation des trains sont coordonnées, plus précisément du système ARAMIS.

Méthode text-to-speech pour des annonces claires

En plus de cette composante visuelle, Auris informe également les clients par des annonces entièrement automatisées. Ces annonces utilisent un procédé dit « text-to-speech », c’est-à-dire une voix d’ordinateur qui transforme les informations, en temps réel, en parole et les transmet aux clients sur les quais. Ce système ultramoderne permet d’éviter des bruits parasites, et d’améliorer l’intelligibilité des annonces. La voix synthétisée a par ailleurs une grande valeur de reconnaissance pour le client, puisqu’il s’agit toujours de la même.

Parallèlement, les haut-parleurs sur les quais sont constamment optimisés et ils sont placés sur les quais nouvellement construits et les gares rénovées de manière à ce que les annonces soient parfaitement audibles. Cette optimisation tient toutefois toujours compte des habitants des environs de la gare, afin qu’ils ne soient pas dérangés par un son trop fort.

De l’affiche horaire jaune au tableau d’affichage automatisé bleu

Avec les nouvelles possibilités technologiques, c’est-à-dire les panneaux d’affichage ultramodernes, et les annonces entièrement automatisées, les CFL exploitent le potentiel des nouvelles technologies pour informer encore mieux leurs clients. Alors qu’auparavant, les clients ne pouvaient « que » se référer aux affiches horaires jaunes dans les gares et aux collaborateurs des CFL sur place, ils disposent désormais, avec Auris, d’un guide supplémentaire dans les gares à travers le pays.

Le travail d’équipe ouvre des portes

Christophe souligne que de nombreux départements travaillent en étroite collaboration pour qu’Auris fonctionne de manière optimale. « Sans cette grande équipe de collaborateurs motivés, cette forme d’information voyageur ne serait pas possible ».

Categories
travaux/projets